Carrefour lance sa marketplace alimentaire

Carrefour lance sa marketplace alimentaire

le 22/06/2020

Carrefour lance officiellement, lundi 22 juin 2020, sa place de marché. Son objectif étant de renforcer sa présence en ligne et de répondre aux nouvelles attentes de ses consommateurs. L'enseigne nourrit l'ambition de devenir le leader dans l'e-commerce alimentaire.    

Moins d'une semaine après avoir lancé un service de courses sur commandes vocalesCarrefour, poursuit son accélération digitale. Conformément à son plan de transformation, Carrefour 2022, le distributeur lance officiellement lundi 22 juin 2020, une marketplace alimentaire. Disponible sur le site Carrefour.fr, la marketplace proposera, d’ici fin 2020, plus d’une centaine de marchands et jusqu’à 100 000 références qui complètent l’offre de produits du quotidien. L'ambition de l'enseigne sera de devenir le leader de l’e-commerce alimentaire et de la transition alimentaire.

Au travers de cette place de marché en ligne, Carrefour entend favoriser l’accès à une offre complémentaire tout en permettant à des vendeurs partenaires de proposer leur catalogue sur son site. En somme, réunir des partenaires sur la plateforme e-commerce de Carrefour. Développée en partenariat avec Mirakl, acteur français et leader mondial des places de marché en ligne, cette marketplace "propose une expérience de courses alimentaires intéressante et innovante", détaille le communiqué de l'enseigne.   

L'objectif de cette activité Marketplace est, en outre, de renforcer l'offre du site Carrefour.fr en proposant des produits complémentaires avec des aspérités commerciales qui correspondent à des tendances observées auprès de ses clients e-commerce : bio, naturels, santé, épicerie fine, régional/local, produits du monde, offres “sans” (sans gluten, sans sel etc.). Les catégories de produits concernées sont : l'épicerie, les boissons (vinsbières, spiritueux, softs), l'hygiène/beauté, l'animalerie, la puériculture.

Le lancement de cette activité de place de marché pour les clients du site carrefour.fr a également une autre visée. Les consommateurs pourront trouver à la fois leurs produits du quotidien, mais également des produits "plaisir" ou découverte, vendus par des commerçants partenaires. "Les vendeurs partenaires mettent leur savoir-faire au service des clients afin de leur faire découvrir leurs marques et produits. Avec cette multitude de produits disponibles sur un seul et même site web, les consommateurs gagnent du temps et peuvent se faire livrer directement à leur domicile partout en France ", pointe l'annonce.

Après une période de crise sanitaire qui a vu l'explosion de l'e-commerce alimentaire, le distributeur, met à disposition des commerçants cette marketplace alimentaire leur faisant ainsi profiter d’une visibilité et de la croissance de trafic que génère aujourd’hui Carrefour.fr.  « Pour répondre aux aspirations des consommateurs, tout l’écosystème Carrefour se transforme depuis deux ans pour agir en faveur de la transition alimentaire et garantir à tous nos clients les solutions digitales qui simplifient le quotidien des Français. Avec cette marketplace alimentaire, la première à proposer une offre aussi ambitieuse, notre objectif est de devenir le site e commerce de référence pour nos clients. Cela marque une nouvelle étape dans la transformation de nos solutions omnicanales » explique Elodie Perthuisot, directrice e-commerce et marketing Carrefour France.

MICKAËL DENEUX