Covid-19 : comment Carrefour agit ailleurs en Europe

Covid-19 : comment Carrefour agit ailleurs en Europe

le 20/03/2020

Dans les trois pays, on assiste globalement en magasin aux mêmes mesures de précaution qu’en France : mise en place d’écrans en plexiglas aux caisses, marqueurs au sol en ligne d’encaissement (photo ci-dessus en Espagne) et aux rayons coupe pour inciter à respecter la distance entre deux clients. Sur ce point, Carrefour Belgique va jusqu’à recommander non pas 1 mètre mais 1,50 mètre. Le nombre de personnes présentes dans ses magasins est limité à une pour 15 m² au maximum.

Des clients prioritaires pour le e-commerce

Dans les Carrefour belges, l’accès est restreint à une seule entrée et une seule sortie pour faciliter ce contrôle. Le distributeur affirme qu’un vigile sera présent dans chaque point de vente pour canaliser l’affluence.

En Italie, Carrefour assure procéder à un nettoyage plus fréquent des étagères et des chariots. Carrefour Espagne va jusqu'à publier sur son compte Twitter une vidéo d'une séance de désinfection du sol, des murs et des chariots.

Le paiement par carte est encouragé afin de réduire les manipulations d’espèces. En Belgique, seule une caisse sur trois accepte les paiements en liquide. Une relève plus fréquente des hôtes et hôtesses de caisse est prévue afin qu’ils puissent se laver les mains régulièrement.

Carrefour Belgique recommande 1,5 mètre de distance entre deux clients dans ses magasins.

Dans les trois pays, tous les magasins de Carrefour restent ouverts, y compris ceux à l'intérieur des centres commerciaux. En Italie, ils sont également accessibles le week-end, dimanche inclus. Certains Carrefour italiens sont ouverts 24 h/24. En Espagne, ses hypers ferment à 21 h. Carrefour Italie incite les clients à venir faire leurs courses plutôt dans les heures creuses de l’après-midi, pour éviter les attroupements.

Pour les courses en ligne, priorité est donnée dans les trois pays aux catégories les plus fragiles : personnes âgées, handicapés, femmes enceintes mais aussi, en Italie, jeunes parents d’enfants jusqu’à un an ou malades (non porteur du virus on l’imagine). Les autres sont incités à se rendre en magasin pour désengorger le site drive.

Queues virtuelles sur le drive en Italie

Face à l’afflux de commandes online, les Italiens doivent s’armer de patience. Des queues virtuelles ont été mises en place sur le site e-commerce de Carrefour. Un numéro de code est donné au nouvel arrivant. Le 18 mars à l’heure de midi par exemple, il fallait attendre 42 minutes avant de pouvoir débuter ses achats en ligne. Carrefour s’excuse pour les produits indisponibles et les retards de livraisons à domicile, bien compréhensibles. Pour ces dernières, les colis sont déposés sur le palier des clients (et non plus dans la cuisine) et le paiement en ligne est préconisé.

En Espagne (photo ci-dessous), les personnes de plus de 65 ans sont non seulement prioritaires pour les courses en ligne mais le créneau de 9 h à 10 h leur est réservé dans les magasins madrilènes. Un numéro leur a été dédié pour commander par téléphone.

Des flash mobs en Espagne

Côté communication, si Carrefour Italie délivre ses consignes sur son site internet, le distributeur est peu bavard sur les réseaux sociaux. Son dernier message sur Facebook remonte au 15 mars et son compte Twitter est muet depuis plusieurs jours.

Carrefour Espagne se montre plus dynamique et communique sur son site avec le hashtag #juntosparaayudarte (ensemble pour t'aider). Sur Twitter, on peut voir des flash mobs d’équipes en magasin, afin de se motiver en chanson avant l’ouverture ou pour applaudir les personnels de santé, les camionneurs, les équipes de nettoyage, les forces de l’ordre, etc. Le directeur général de l’enseigne témoigne aussi en magasin et encourage ses troupes.

Pour les clients, des vidéos et des animations expliquent comment préparer une pizza, des cookies chez soi ou proposent des exercices physiques en famille à la maison. Carrefour Belgique, qui a renforcé ses mesures le 17 mars, communique très régulièrement sur son compte Facebook.

Linéaires