Carrefour teste une supérette automatique en Pologne

Carrefour teste une supérette automatique en Pologne

le 02/01/2020

Nouvel exemple de supérette automatique en Europe. Après Auchan à son siège en France, Albert Heijn aux Pays-Bas ou Valora en Suisse, Carrefour Pologne teste à son tour la formule. Début décembre, le distributeur a inauguré un Carrefour Express 24/7, sans personnel. Situé sur le parking d’un Carrefour Market de Varsovie, le local de type container à la façade vitrée est accessible en permanence, nuit et jour.

Flanqué de panneaux publicitaires, il aligne un assortiment restreint de 170 références de base (contre 500 dans un Auchan minute chinois et 1 000 dans l’Avec box du Suisse Valora). On y trouve de l’épicerie, un peu de DPH et des boissons mais aussi des produits frais : pain, sandwichs, plats cuisinés, produits laitiers, saucisses, poisson, pommes, tomates, salade, etc. Le bio y trouve aussi une bonne place.

UNE SOLUTION ÉCONOMIQUE

La configuration de la supérette automatique est différente de celle d’Auchan minute en Chine ou d’Amazon Go. Carrefour a choisi une formule nettement plus basique et donc moins coûteuse. L’entrée est libre, sans nécessité pour les clients de s’enregistrer préalablement via une appli. A l’intérieur, pas de rayonnages en libre accès mais un alignement de cinq distributeurs automatiques. Contraignant pour les clients souhaitant remplir un panier de courses.

Le choix des articles s’effectue sur un écran tactile où des promotions sont proposées. Une fois le paiement  effectué – par carte ou par smartphone via l’appli Blik – les distributeurs automatiques délivrent les produits. Côté service, un distributeur de café chaud est à disposition dans le local, chauffé, et les clients rencontrant un problème peuvent contacter un centre d’appels joignable en permanence.

DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES EN FAÇADE À BARCELONE

La disponibilité des produits et le réapprovisionnement sont assurés par des employés du Carrefour Market. Le prestataire polonais ayant conçu l’Express 24/7, MarketLAB, précise que les rotations peuvent aussi être suivies et analysées à distance.

Présidé par Christophe Rabatel, Carrefour Pologne va tester la formule pendant plusieurs mois avant d’envisager un déploiement dans des lotissements, des lieux touristiques, etc. MarketLAB planche sur une version plus élaborée de supérette autonome qui sera mise en service en 2021.

La Pologne n’est pas le seul pays où Carrefour met en service des distributeurs automatiques. En Espagne, la façade de plusieurs Carrefour Express de Barcelone en est équipée (photo ci-dessous).

Linéaires